Le métier de chauffeur routier

Comme tout type de métier, celui du chauffeur routier doit être pris au sérieux car il n’est pas facile. Le plus souvent, les conducteurs sur route s’épuisent vite du fait de la longueur du trajet effectué. Il convient donc de bien se préparer aussi bien physiquement que moralement.

Description des tâches et conditions de travail des chauffeurs routiers

On peut trouver deux types de routiers dont celui qui effectue des déplacements limités à un territoire et celui qui parcourt la France entière et va à l’étranger. Un routier peut également se spécialiser dans le transport de certaines marchandises comme les produits pétroliers, les produits frigorifiques ou encore des animaux vivants.

Leur tâche quotidienne n’est pas toujours facile parce qu’ils doivent conduire tout en respectant des exigences contraignantes et contradictoires. Concilier vitesse, rentabilité et sécurité n’est pas simple, mais toutefois faisable. Pour les routiers de longues distances, leurs horaires de travail  courent de 60 à 70 heures par semaine.

Pour un conducteur routier de marchandises, il assume toutes les responsabilités du chargement et de déchargement. Il s’occupe également des opérations d’ordre commercial et administratif.

Compétences, activités et qualités d’un chauffeur routier

Etant donné que la tâche du chauffeur routier n’est pas facile à assumer, la réussite de ce métier demande quelques compétences spécifiques. Le conducteur doit être en pleine santé aussi bien physique et mentale.

Il doit avoir une acuité visuelle d’au moins 15/10, une audition correcte, sans antécédents cardiaques et posséder de bons réflexes. Par ailleurs, il doit avoir une conduite irréprochable.

Pour ce qui est des activités, il doit prévoir son itinéraire et ses frais d’essence ainsi que participer au chargement de la marchandise ou à l’entretien du camion. Les fonctions commerciales et administratives prennent une place de plus en plus importante dans ce secteur tels les bordereaux de livraison et les autres papiers règlementaires.

Dans le souci d’une bonne qualité, le chauffeur sur route doit avoir le sens de la responsabilité et de la ponctualité. Une bonne résistance au stress est un comportement fortement requis.